Le vélo elliptique change votre vie

Le vélo elliptique a le vent en poupe. De plus en plus de sportifs aguéris ou non s’essaient au vélo elliptique avec succès. Ce qui séduit le plus les pratiquants ? Son côté ludique avec un mouvement qui reproduit à la fois le déhanché du vélo et le glissé du ski. Mais ce n’est pas le seul avantage du vélo elliptique, comme vous allez le voir dans cet article.

Le vélo elliptique, fluidité du mouvement

C’est le premier avantage qui sautent aux yeux lorsque l’on essaie pour la première fois le vélo elliptique, son mouvement d’une extrême fluidité. En pratiquant l’elliptique plutôt que le vélo traditionnel, vous changez complètement de catégorie. Ici, le mouvement exercé est total. Il engage l’ensemble de la musculature des muscles trapèzes du haut du corps aux muscles jambiers antérieurs de l’avant des jambes. L’ensemble du mouvement est effectué avec harmonie. Le balancé du corps est naturel. C’est très agréable et pour bien s’en rendre compte il faut l’essayer.

Vous pouvez découvrir quelques modèles de vélos elliptiques sur le site muscle-up.fr.

Une dépense énergétique élevée

On a coutume de dire que 20 minutes de vélo elliptique correspondent à environ 30 minutes de vélo traditionnel. Cela s’explique par le simple fait que le vélo elliptique ne se résume pas au simple fait de forcer avec ses jambes. Ici, vous n’êtes pas assis mais bel et bien en position debout, ce qui a pour conséquence d’accroître la dépense énergétique totale du corps durant l’effort.

Car, effectivement, comme vous avez pu vous en rendre compte, l’elliptique est une combinaison du mouvement des jambes, genoux et hanches avec le mouvement des épaules et bras. Ainsi, les biceps sont sollicités lorsque vous tirez sur le guidon vers vous. Les triceps, quant à eux, sont sollicités lorsque, à l’inverse, vous poussez vers l’avant le guidon.

Au final, il vous donc dépenser beaucoup plus de calories pour exercer ce mouvement global du corps. Un peu comme si vous faisiez du vélo en même temps que du ski ou du patinage. Résultat ? Votre séance sera plus courte car énormément d’énergie sera dépensée. 20 minutes d’effort devraient amplement suffire pour apercevoir des résultats globaux sur votre corps, tant au niveau santé, que performance sportive.

Bien sûr, vous règlerez la difficulté en fonction de votre niveau et de votre passé sportif. Vous irez crescendo en passant par une phase d’échauffement, puis, en fin de séance, par une phase de retour au calme. Ces deux phases sont très importantes. Elles permettent non seulement d’éviter des petites blessures musculaires mais elles feront en sorte également que votre cœur ne sera pas en zone rouge d’entrée de jeu, en tout début de séance.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *